Semaine 4 du MOOC UVED "Economie circulaire et innovation : l'économie de fonctionnalité" avec Béatrice Bellini, Eric Fromant et Laure Rondeau




Semaine 4 du MOOC UVED "Economie circulaire et innovation : l'économie de fonctionnalité" avec Béatrice Bellini, Eric Fromant et Laure Rondeau
Comme nous le rappelle Dominique Bourg, nous sommes aujourd'hui 7 milliards d'Hommes sur Terre, et nous serons plus de 9 milliards au milieu du siècle. Notre modèle économique linéaire n'est plus adapté à l'augmentation de nos consommations et de nos déchets : il est urgent de s'orienter vers un modèle d'économie circulaire.

Ces vidéos, issues de la quatrième semaine du MOOC (Massive Open Online Course) UVED Economie Circulaire & Innovation, sont destinées à toute personne portant un intérêt aux flux de matières et d'énergie, ainsi qu'aux moyens de les réduire.
 
Auteurs : Béatrice Bellini, Eric Fromant, Laure Rondeau

Béatrice Bellini est maître de conférences à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Docteur en sciences de gestion, elle est spécialisée en management de l’environnement et du développement durable. Ses travaux portent tout particulièrement sur la gestion de site ainsi que sur celle du produit, permettant une vision globale.

Eric Fromant, fondateur de SEFIOR, a une double formation : scientifique (docteur es chimie-biochimie) et gestion (Executive-MBA HEC), il a travaillé 10 ans au sein du CEN (Comité européen de normalisation) et a dirigé durant 20 ans, dans un contexte international, des entreprises du secteur de la biologie et de la chimie. Depuis 2006, Eric Fromant dirige la société qu’il a créée - Periculum Minimum -spécialisée en gestion des risques industriels : fort de son expérience de chef d’entreprise et de la vision globale acquise, il transforme la gestion des risques industriels en avantage concurrentiel et levier managérial.

 Sensibilisé par le risque de pénurie et des prix non maîtrisés de l’énergie et des matières premières, Eric Fromant est un des premiers experts à s’être intéressé à l’Economie de fonctionnalité sous l’angle de la microéconomie, celle des entreprises.
Il a créé SEFIOR, un département de Periculum Minimum, afin d’accompagner les entreprises dans l’intégration de l’économie de fonctionnalité dans leur stratégie. 

Il donne des cours dans les domaines des risques industriels et de l’économie de fonctionnalité au sein d’universités et d’écoles (Léonard de Vinci, Cergy-Pontoise, Nancy 2, Groupe Sup de Co La Rochelle …) ; il est directeur de discussion à HEC sur la reprise d’entreprise.

Laure Rondeau Desroches est Reponsable Développement Durable EMEA chez Interface, leader mondial en conception et fabrication de dalles de moquette et pionner en matière d'écologie industrielle. Depuis 2004, Laure Rondeau participe à formaliser la stratégie de développement durable et coordonner sa mise en oeuvre pour l'assoir un peu plus dans l'ADN de l'entreprise et la culture des collaborateurs. Elle donne l'impulsion et les lignes directrices en adéquation avec la stratégie globale, pour impliquer et responsabiliser chacune des parties prenantes. Elle participe notamment au développement du service de recyclage ReEntry en France et coordonne le programme de compensation carbone Cool Carpet en Europe. Elle est par ailleurs un membre actif de l'IFPEB (Institut pour la Performance du Bâtiment), fondateur du France Green Building Council.

INTERFACE, vers une économie de fonctionnalité

Laure Rondeau évoque les perspectives de mise en œuvre d'une économie de fonctionnalité pour l'entreprise Interface.

Economie de fonctionnalité, nouveaux business model et relais de compétitivité

Eric Fromant présente les intérêts de l'économie de fonctionnalité dans une perspective de responsabilité sociétale des entreprises. Il revient notamment sur les bénéfices économiques de ce modèle pour les entreprises et pour les clients.

Valoriser les externalités positives de l'économie de fonctionnalité : l'Institut de la Monétarisation

Béatrice Bellini présente les objectifs de l'Institut de Monétarisation, en s'appuyant sur les propos de Michel Veillard. Il s'agit d'aider à quantifier la valeur monétaire ou le coût global d'un projet, en prenant mieux en compte ses impacts écologiques et sociaux.

Exemples d'économie de fonctionnalité

Eric Fromant présente trois exemples emblématiques de mise en œuvre du modèle d'économie de fonctionnalité dans une entreprise : Michelin, Xerox, Dow Chemicals.

L'économie de fonctionnalité pour résoudre la crise

Eric Fromant revient sur les crises économiques et financières que nous traversons et met en évidence toutes les limites des stratégies d'obsolescence programmée. Il montre qu'au contraire l'économie de fonctionnalité - au travers de ses caractéristiques - est un modèle fécond pour résoudre les problématiques actuelles.

INTERFACE, l'économie circulaire en action

Laure Rondeau présente les orientations stratégiques et opérationnelles de la mission zéro de l'entreprise Interface, dont l'objectif est de ne plus avoir aucun impact négatif sur l'environnement d'ici 2020.

Économie de fonctionnalité, acteurs et chaîne de valeur

Béatrice Bellini met en évidence la nécessité d'une collaboration entre tous les acteurs de la chaîne de valeur pour la mise en place d'une économie de fonctionnalité. Les approches d'analyse des coûts sur l'ensemble du cycle de vie des produits doivent être privilégiées. Dans ce contexte, l'acheteur occupe une position essentielle dans la perspective d'achats responsables.

Les principes clés de l'économie de fonctionnalité

Béatrice Bellini propose une définition de l'économie de fonctionnalité, et situe ce modèle dans une perspective historique.

Rendre le produit intelligent : un pré-requis pour l'économie de la fonctionnalité

Béatrice Bellini présente les travaux de recherche de Dominique Millet et d'Olivier Pialot, de l'école SITEC, sur le développement de produits "intelligents". Cela implique différentes dimensions comme la proactivité ou encore l'évolutivité des produits.

Accompagnement de l'entreprise et gestion du changement : la transition vers l'économie de fonctionnalité

Béatrice Bellini présente l'intérêt de la méthode NOVUS pour aider les entreprises à s'engager sur la voie de l'économie de fonctionnalité.

Cadrage de l'économie de fonctionnalité

Béatrice Bellini discute du positionnement de l'économie de fonctionnalité par rapport à l'économie circulaire, à l'écoconception, à l'écologie industrielle, et au développement durable.


Mots clés : MOOC UVED
Mercredi 10 Décembre 2014

  

Vie de l'Institut | Communiqués de presse | Revue de presse






Librairie
Librairie





Dernier Tweet

Kedge Business School FEDEREC Fondation Nicolas Hulot GrDF La Poste
       

Institut de l'économie circulaire © 2017