SEFIOR




SEFIOR
Nouveau business model et relais de croissance : L’économie de fonctionnalité (vente de l’usage)

Il a émergé dans les années 80 et prend tout son sens aujourd’hui en raison de la crise économique : la pénurie et la hausse des prix des matières premières, le poids du coût du travail désormais incontrôlé dans les pays jusque là dits à bas coûts, la réduction du pouvoir d’achat dans les pays développés, sont autant de facteurs de réduction de la compétitivité et de la rentabilité des entreprises.

L’obsolescence des produits, toujours plus consommatrice de matières premières et de main d’œuvre, n’est plus un atout marketing, mais devient un handicap financier et d’image.

Ce nouveau modèle, basé sur la vente de l’usage et non plus sur l’acquisition d’un bien, favorise la conception de produits pérennes, évolutifs et le développement d’une offre différenciée. Nombre de fers de lance de l’industrie intègrent dès à présent ce nouveau Business model, comme Michelin, Xerox, Dow Chemicals, Renault, Elis, Cofely, Bolloré, Peugeot …

SEFIOR intervient en conseil auprès des entreprises et des collectivités pour : étudier la faisabilité du modèle par rapport à leur cœur de métier Accompagner leurs réflexions dans le domaine du Marketing Stratégique et de la R&D, ainsi que des conséquences organisationnelles SEFIOR est le premier cabinet conseil en redéploiement stratégique spécialisé en Economie de fonctionnalité : Ses départements « CONSEIL » et « FORMATION » vous accompagnent dans le passage à l’Economie de fonctionnalité.


Mots clés : SEFIOR
Mardi 9 Avril 2013

  

ACTES SAS | Adonis ecoconseil | ARMOR | ALTEO | BeCitizen | Canibal | Coca-Cola Entreprise | Ecoeff | ECOFOLIO | Ecologic France | EcoTLC | Enckell Avocats | EPEA Paris | F4CT | GrDF | Greenflex | GrtGAZ | INEX | La Poste | Le Relais | Nacarat | Nexity | Paprec group | PRAXY | RECOVERING | SEFIOR | SEMARDEL | Terra SA | Transitions | Valdelia | Wiithaa | YPREMA






Librairie
Librairie





Dernier Tweet

Kedge Business School FEDEREC Fondation Nicolas Hulot GrDF La Poste
       

Institut de l'économie circulaire © 2017