Recommandations et engagements concrets concernant l’économie circulaire



Dans leur rôle de président de l’UE, les Pays-Bas s’engagent activement en faveur d’une économie circulaire axée sur le recyclage optimal des produits et des matières premières.


L’économie circulaire nécessite l’adoption de mesures aux niveaux local, national et européen. Afin d’accroître l’uniformité de cette action, les États membres peuvent coopérer entre eux et avec la Commission, par exemple pour mettre en œuvre la réglementation en matière de déchets et pour renforcer sa cohérence avec la législation sur les produits chimiques.

Achats durables, stimulation du recyclage des matériaux, mise en place d’une incitation financière et d’un échange des bonnes pratiques... Nombreux sont les domaines pour lesquels des recommandations ont été formulées à l’issue de la réunion sur l’économie circulaire, qui s’est tenue à Rotterdam les 25 et 26 janvier derniers et qui a permis à des représentants des entreprises, des organisations de la société civile et des pouvoirs publics d’évoquer ensemble les opportunités et les obstacles de ce secteur.

 

Les Pays-Bas encouragent l’économie circulaire

La réunion, intitulée "Unwrapping the package: towards a circular economy in Europe", était organisée conjointement par le ministère néerlandais de l’Infrastructure et de l’Environnement et la Commission européenne. Dans leur rôle de président de l’UE, les Pays-Bas s’engagent activement en faveur d’une économie circulaire axée sur le recyclage optimal des produits et des matières premières.

Lire la suite sur Infogreen.lu


  

L'Institut | Membres | Les ateliers de travail | Adhésion | Publications | Case studies | Actualité de l'économie circulaire | Publications






Librairie
Librairie





Dernier Tweet

Kedge Business School FEDEREC Fondation Nicolas Hulot GrDF La Poste
       

Institut de l'économie circulaire © 2017