Premier contrat de raccordement d’un producteur de biométhane



Première signature d’un contrat de raccordement au réseau de GRTgaz par un producteur de biométhane


GRTgaz et le SMET 71 (Syndicat Mixte d’Etudes et de Traitement des déchets ménagers et assimilés du nord-est de la Saône-et-Loire) viennent de signer à Chagny (71) le premier contrat de raccordement d’un producteur de biométhane au réseau de transport de gaz.
 
Pour GRTgaz, ce contrat est le premier résultat d’un travail de fond engagé depuis 2011. Depuis un an, GRTgaz met également à disposition des porteurs de projets et des producteurs de biométhane, un outil baptisé Réso’Vert1. Cette carte interactive permet de visualiser rapidement les potentiels d’injection sur le réseau de transport et facilite l’expression de besoin des producteurs en ligne pour engager les premiers échanges. Aujourd’hui, près de 200 contacts ont été initiés avec des prospects, 11 conventions d’études ont été signées dont 2 devraient se concrétiser dès cette année.
 
Le SMET 71 qui traite les ordures ménagères produites par 317 communes de l’est de la Saône-et-Loire a décidé d’investir dans une usine innovante2 de traitement des déchets (ECOCEA), produisant à la fois du biométhane et du compost pour les grandes cultures de la région.
 
Chaque année 73 000 tonnes de déchets seront ainsi traitées dans l’unité de méthanisation de Chagny. Le gaz produit sera épuré pour avoir les mêmes propriétés que le gaz naturel et servira pour la consommation des communes et des industriels environnants. A partir de début 2015, environ 18 GWh de biométhane seront injectés tous les ans dans le réseau de transport, ce qui représente à peu près la consommation moyenne annuelle d’une commune de 2 800 habitants.
 
Le biométhane crée un cercle vertueux en permettant de traiter les déchets tout en produisant de l’énergie décarbonée, locale et renouvelable. Dans le cadre de la transition énergétique, ses perspectives de développement sont importantes. Une étude réalisée en 2013 estime entre 3 et 6 TWh les volumes de biométhane qui pourraient être injectés dans les réseaux de transport de gaz naturel à l’horizon 2020.
 
1 Consulter la carte Réso’Vert
2 Site Internet du chantier de construction de l’usine ECOCEA
3 Vers un système gazier 100% décarboné (E-Cube Strategy Consultant – juillet 2013)
 
CONTACT PRESSE :
 
    Damien de Gaulejac
    Pôle communication GRTgaz (relations presse)
    Tél. : 01 55 66 42 94
    E-mail : damien.de-gaulejac(at)grtgaz.com
 


Mots clés : GRTgaz
Mercredi 26 Février 2014

  

Actualité des membres | Membres fondateurs | Personnalités (politiques, chercheurs...) | Membres de l'Institut






Librairie
Librairie





Dernier Tweet

Kedge Business School FEDEREC Fondation Nicolas Hulot GrDF La Poste
       

Institut de l'économie circulaire © 2017