Paris demande des garanties sur le paquet Economie circulaire




Paris demande des garanties sur le paquet Economie circulaire
Opposé au retrait du paquet Economie circulaire par la Commission européenne, en décembre dernier, le gouvernement français a précisé ce qu’il attendait de la législation européenne, ce 12 mai, à l’occasion d’une matinale sur les déchets organisée à Paris.

La directrice générale de la prévention des risques du ministère de l’écologie, Patricia Blanc, a déclaré que Paris avait demandé plusieurs garanties à la nouvelle équipe dirigée par Jean-Claude Juncker.

«Nous souhaitons une modification effective de la directive-cadre sur les déchets et la création de nouveaux objectifs en matière de prévention et de valorisation», a-t-elle affirmé, sans préciser de pourcentages. Pour rappel, l’ancienne Commission pilotée par José Manuel Barroso avait proposé, le 2 juillet 2014, de porter à 70% le recyclage des déchets municipaux et à 80% celui des emballages en 2030, ainsi que de plafonner à 25% l’enfouissement des déchets en 2025.

Lire la suite sur Euractiv.fr


  

L'Institut | Membres | Les ateliers de travail | Adhésion | Publications | Case studies | Actualité de l'économie circulaire | Publications






Librairie
Librairie





Dernier Tweet

Kedge Business School FEDEREC Fondation Nicolas Hulot GrDF La Poste
       

Institut de l'économie circulaire © 2017