Les ateliers de travail




Les ateliers de travail sont réservés aux adhérents et les inscriptions sont obligatoires.

Ils ont notamment pour objectifs :
 
  • le dialogue entre acteurs à partir des expériences et savoir-faire de chacun,
  • L’anticipation des enjeux et problématiques à venir dans une approche transversale,
  • L’identification des freins et la proposition de leviers adaptés,
  • La mise en réseau des membres de l’Institut,
  • La préparation du travail sur les évolutions législatives, règlementaires et fiscales.
 
Le compte-rendu est diffusé à l’ensemble des adhérents et accessible sur l’espace réservé du site internet de l’Institut.
 
Chaque atelier de travail produira une note de synthèse ainsi que des fiches actions. Ils permettront de contribuer également à la co-rédaction du livre blanc « Pour une économie circulaire » que portera l’Institut.


Ateliers 2017

 
  • Commission juridique : actualité législative, réglementaire et jurisprudentielle
    Animateur : Arnaud Gossement
     
La Commission Juridique, dirigée par Arnaud Gossement, avocat spécialisé en droit de l'environnement, a vocation à présenter l'actualité législative, réglementaire et jurisprudentielle, aux membres de l'Institut en présence d'un expert afin de susciter un débat juridique, mais aussi des échanges et des retours d'expérience. Un groupe de travail dédié à la réglementation applicable aux déchets de construction et de déconstruction sera également lancé à cette occasion.
 
  • Commission commande publique et économie circulaire
    Animateurs : Gérard Brunaud et Adrian Deboutière

Coordonnée par l'ObsAR et l'Institut de l'économie circulaire, cette commission vise à promouvoir la commande publique circulaire via :
- l’identification des freins et leviers à la prise en compte de l’économie circulaire dans les achats publics,
- la valorisation des bonnes pratiques existant en France et à l'étranger
- la définition d'objectifs, de critères et d'indicateurs d'économie circulaire applicables aux différents segments d'achats de la commande publique .
 
  • Commission Europe
    Animateur : Igor Bilimoff & Adrian Deboutière
     
Présidée par Igor Bilimoff, délégué général de l'UNICEM, la Commission Europe de l'Institut de l'économie circulaire vise à :
- décrypter les actualités européennes et internationales en matière d'économie circulaire,
- mettre en évidence les bonnes pratiques dans les différents pays membres et non-membres,
- définir le positionnement de l'Institut de l'économie circulaire sur les questions européennes.
 
  • Groupe de travail Systèmes agricoles et agroalimentaires
    Animateurs : Benoît Planques et Emmanuelle Mœsch

Face à des défis démographiques, environnementaux et sociaux, l’économie circulaire, qui vise à améliorer l’efficacité des systèmes socio-économiques en optimisant l’usage des ressources, est un levier pour évoluer vers des systèmes agricoles et agroalimentaires durables.

Ateliers 2016

 
  • La communication au prisme de l’économie d'usage : changer de regard et de méthodes
    Animateur : Sylvie Loutre & Grégory Giavarina
     
Economie circulaire, de la fonctionnalité, consommation et finance collaboratives, autant de nouveaux modèles qui réinterrogent notre façon de vivre. Les nouveaux usages qu’ils sous-tendent s’installent durablement dans le paysage de la consommation et de la citoyenneté. Les start-up qui ont ouvert la voie semblent aujourd’hui en prise directe avec des changements de comportement tangibles, au point que l’on ne sait pas vraiment qui de la poule ou de l’œuf !

Motivations économiques, ré enchantement du quotidien, aspirations à consommer mieux et à agir avec plus de cohérence et de responsabilité, les pratiques de consommation émergentes, largement corrélées au digital, concernent une part croissante de la population, tout en transcendant la classe sociale. De même, sur le terrain, dans les villes on observe une tendance des citoyens-usagers à investir des systèmes locaux coopératifs : habitat participatif, agriculture urbaine, banques de temps… autant de mutations en marche qui interpellent et bousculent.

En regard, on assiste à un dialogue davantage ouvert entre collaboratif et secteur traditionnel, et à un changement progressif de culture du côté des entreprises et des pouvoirs publics. Quelle nouvelle communication pour accompagner ces évolutions de fond dans la manière de consommer et de vivre ? Quelle nouvelle posture avoir pour impulser du lien, de la relation, des échanges ? Quelles nouvelles pratiques au regard de ces enjeux collectifs ?

L’objet de ce premier atelier est de défricher ces tendances émergentes et de travailler ensemble à mieux les comprendre et mesurer leurs impacts sur nos métiers. Des experts seront à nos côtés pour apporter du grain à moudre à nos échanges et livrer des clés de compréhension sur ces changements de comportement et de perception qui travaillent en creux la société.
 
  • Commission Europe
    Animateur : Adrian Deboutière
     
L'Institut de l'économie circulaire se réjouit de lancer sa Commission Europe dont les principales missions seront de :

- décrypter les actualités européennes en matière d'économie circulaire,
- mettre en évidence les bonnes pratiques dans les différents pays membres
- fixer la position de l'Institut de l'économie circulaire sur les questions européennes
 
  • Commission Commande publique
    Animateur : Adrian Deboutière
     
Cette session aura pour objet :

- Décryptage de l’actualité relative au sujet
- Présentation et étude de bonnes pratiques en la matière : comment certains acheteurs publics parviennent-ils à intégrer l'économie circulaire dans leurs appels d'offres
- Présentation du projet d’ « Engagement pour la Croissante Verte » sur la commande publique et l’économie circulaire
- Travail sur la définition de critères d’économie circulaire

Ateliers 2015

 
  • Biens de consommation durables et pistes réglementaires liées au réemploi et à la réutilisation.
    Animateurs : Thierry Libaert & Laurent Georgeault

La durabilité des biens est un enjeu général majeur de l'économie circulaire. Comment prolonger et optimiser l'usage des biens, Quelles sont les pistes les plus avancées (écoconception, réemploi, réutilisation, affichage environnemental…), les blocages rencontrés et implications liées? Cet atelier entretiendra un dialogue avec les aspects réglementaires qui seront traités en parallèle de façon complémentaire.
 
  • Prise en compte de l'économie circulaire par les TPE/PME. Quels outils existants et à développer ?                     
Animateurs : Nicolas Imbert & Laurent Georgeault 

En définissant des modèles de production et d'organisation économes en ressources et orientés vers la performance d'usage, l'économie circulaire figure l'économie de demain. Pour les TPE/PME, la prise en compte concrète de ce nouveau modèle nécessite la disponibilité d'outils et des méthodes visant une traduction pratique. Certains éléments existent, d'autres manquent. Ce groupe de travail identifiera les outils et soutiens opérationnels déjà éprouvés, ceux en devenir et les développements encore nécessaires à une transition réelle.
 
  • Recyclage, caractérisation des business models
    Animateurs : Rémi Beulque & Laurent Georgeault
     
De l'émergence d'une problématique interne à la création de valeur, un ensemble de questionnements et d'étapes sont nécessaires pour définir les enjeux, identifier et gérer les gisements, instaurer des dynamiques partenariales et développer les compétences. Cet atelier, à travers l'analyse d'études de cas, le témoignage d'acteurs et de participants en prise directe avec la pratique, vise à caractériser les modèles économiques et opérationnels déjà mis en place et souhaitables. Il s'interroge aussi sur les chaines de décisions, les modalités financières, l'apparition des sujets et leur résolution.
 
  • Economie circulaire : quelles boucles vertueuses pour une alimentation durable ?
    Animateur : Christophe Blavot & Laurent Georgeault 
     
Surexploitées, inégalement réparties, gâchées, nombreuses sont les ressources organiques qui se raréfient. Les besoins en eau devraient excéder les réserves disponibles de 40 % d’ici 2030. Les réserves en sols arables riches en nutriments ne dépasseraient pas 60 ans. Le phosphate, élément indispensable à la vie, fait désormais partie de la liste des 20 matières premières considérées comme critiques par l’Union européenne. Cette raréfaction menace, à terme, notre sécurité alimentaire. Il est pourtant possible de gérer de façon beaucoup plus durable les ressources organiques grâce à l’économie circulaire qui permet, non seulement, de préserver l’environnement, mais présente aussi de formidables opportunités économiques : agriculture de proximité, produits biosourcés, lutte contre le gaspillage, valorisation des déchets par la réutilisation, l’extraction de composés chimiques, la méthanisation et le compostage. Cet atelier aura pour objectifs d’identifier dans un premier temps les bonnes pratiques, les motivations, les freins et leviers existants puis dans un second temps de faire des propositions afin d’appliquer les principes de l’économie circulaire à la chaîne de valeur de l’alimentation.
 
  • La communication au prisme de l’économie d'usage : changer de regard et de méthodes
    Animateurs : Sylvie Loutre et Grégory Giavarina
 
Economie circulaire, de la fonctionnalité, consommation et finance collaboratives, autant de nouveaux modèles qui réinterrogent notre façon de vivre.  Les nouveaux usages qu’ils sous-tendent s’installent durablement dans le paysage de la consommation et de la citoyenneté. Les start-up qui ont ouvert la voie semblent aujourd’hui en prise directe avec des changements de comportement tangibles, au point que l’on ne sait pas vraiment qui de la poule ou de l’œuf !
 
Motivations économiques, ré enchantement du quotidien, aspirations à consommer mieux et à agir avec plus de cohérence  et de responsabilité, les pratiques de consommation émergentes, largement corrélées au digital, concernent une part croissante de la population, tout en transcendant la classe sociale. De même, sur le terrain, dans les villes on observe une tendance des citoyens-usagers à investir des systèmes locaux coopératifs : habitat participatif, agriculture urbaine, banques de temps… autant de mutations en marche qui interpellent  et bousculent.
 
En regard, on assiste à un dialogue davantage ouvert entre collaboratif et secteur traditionnel, et à un changement progressif de culture du côté des entreprises et des pouvoirs publics. Quelle nouvelle communication pour accompagner ces évolutions de fond dans la manière de consommer et de vivre ? Quelle nouvelle posture avoir pour impulser du lien, de la relation, des échanges ? Quelles nouvelles pratiques au regard de ces enjeux collectifs ?
 
L’objet de ce premier atelier est de défricher ces tendances émergentes et de travailler ensemble à mieux les comprendre et mesurer leurs impacts sur nos métiers. Des experts seront à nos côtés pour apporter du grain à moudre à nos échanges et livrer des clés de compréhension sur ces changements de comportement et de perception qui travaillent en creux la société.   
 
  • Enclencher le levier de la commande publique afin d'accélérer la transition vers l'économie circulaire.
     Animateurs : Gérard Brunaud et Laetitia Carré

La commande publique représente un levier essentiel dans le cadre d’une mise en œuvre de politiques publiques en faveur de l’économie circulaire, mais reste encore trop rarement utilisé : en 2012 seulement 3.2% en moyenne des marchés passés par l’Etat contiennent une disposition environnementale, et il reste encore très difficile de déterminer la part des achats réellement circulaires. Pour répondre à cet enjeu, l’atelier lancé en 2015 par l’Institut de l’économie circulaire et l'ObsAR se réalisera en plusieurs phases. Après une première réunion d’acteurs directement investis dans le processus de l’achat public, une phase d’enquête permettra de comprendre le succès de la politique menée par certaines collectivités (françaises et européennes) dans les achats publics circulaires.
 
  • Quelles mesures fiscales pour accélérer la transition vers l’économie circulaire ?
    Animateurs : Matthieu Glachant et Laetitia Carré
     
L’atelier mené par l’Institut de l’économie circulaire, co-animé par Matthieu Glachant - notamment en charge du groupe de travail sur la fiscalité des déchets et le financement de l'économie circulaire au sein du Comité pour l'économie verte- aura pour objectif de comprendre les modalités possibles pour une fiscalité circulaire qui devra s’épanouir au-delà du volet déchet qu’elle devra nécessairement comporter, tout en prenant en compte les différents impératifs politiques : une fiscalité à budget neutre, incitative et non punitive. Ce groupe de travail étudiera notamment les leviers que constituent la tarification incitative ou la TVA circulaire.

Ateliers 2014


« Privilégier la proximité pour une transition vers une économie circulaire »
Animé par Noël Mangin, REVIPAC

« Enjeux des produits et matériaux biosourcés dans une économie circulaire »
Animé par Hugo Vigneron, Becitizen

« Contribution de l’économie circulaire à la transition énergétique » 
Animé par Bruno rebelle, Transitions

« Les zones Industrialo-portuaires au cœur de la transition vers une économie circulaire »
Animé par Nicolas Mat, Expert en écologie industrielle et territoriale, Chercheur doctorant, LGEI - Ecole des mines d'Alès

« Droit des contrats (public et privé) »
Animé par Françoise Sartorio et Aurélia Minescaut, Cabinet Sartorio

« Evolution du statut de déchet : frein ou levier pour l’économie circulaire ? »
Animé par Carl Enckell, avocat, Enckell avocat

« Quelle gouvernance pour le développement de l’économie circulaire dans les territoires ? »
Animé par Leïa Abitbol, Aldérane

« Economie et performance d'usage… freins et leviers pour une économie circulaire à impact positif ? »
Animé par Anne de Béthencourt, Responsable des relations extérieures de la Fondation Nicolas Hulot, Membre du CESE, Vice-président de l’Institut de l’économie circulaire

« Economie circulaire, pilier de la ville durable »
Animé par Damien Carême, maire de Grande Synthe

« Financement de l’économie de la fonctionnalité en B2C »
Animé par Lauriane Lequet – Groupe GreenFlex

« Economie circulaire et bâtiment : concrétisons »
Animé par Christine Guinebretière, Intégral Vision, EPEA Paris

Ateliers 2013


Groupe de travail réglementaire »
Plusieurs ateliers de travail seront mis en place
animé par Carl Enckell
 
«Optimisation de la chaine logistique»
animé par Dominique Bonet Fernandez
 
« Intégration de l'économie circulaire dans une stratégie d'entreprise » 
Atelier de travail s’appuyant sur les retours d’expériences concrètes des membres et invités
animé par Cyril Adoue
 
« Economie de fonctionnalité…de la vente d'un bien à la vente de son usage. Adaptation du modèle économique actuel ou transformation réelle des modes de consommation ? »
animé par Anne de Béthencourt
 
« Le Cradle-to-Cradle : une application concrète de l'économie circulaire » 
Le groupe de travail C2C travaillera sur les freins et leviers législatifs et culturels à sa diffusion ainsi que sur les freins et leviers à l'émergence de nouvelles filières de "fermeture" de cycles."
animé par Christine Guinebretière


Nous rappelons que les ateliers de travail de l'Institut de l'économie circulaire sont des espaces de réflexion qui ont vocation à produire une note de synthèse ainsi que des « fiches action », qui permettront notamment de contribuer à la rédaction du  livre blanc « Pour une économie circulaire » que publiera l’Institut.

Pour plus d’information et pour les modalités d'accès aux ateliers de l'Institut de l'économie circulaire : contact@institut-economie-circulaire.fr

 


  

L'Institut | Membres | Les ateliers de travail | Adhésion | Publications | Case studies | Actualité de l'économie circulaire | Publications






Librairie
Librairie





Dernier Tweet

Kedge Business School FEDEREC Fondation Nicolas Hulot GrDF La Poste
       

Institut de l'économie circulaire © 2017