L'exécutif européen veut valoriser les matières premières secondaires



Attendu en décembre, le nouveau paquet sur l’économie circulaire devrait garantir l'accès des matières recyclées au marché international.


La Commission espère que son nouveau paquet législatif sur l’économie circulaire offrira à l’UE une occasion de « réinventer notre économie » et permettra aux entreprises européennes d’avoir accès à des matières premières moins chères et plus abondantes.

La création d’un marché des matières premières secondaires est au centre de cette nouvelle vision. Ces matières premières « pourront être échangées et transportées, comme les matières premières traditionnelles directement issues de l’extraction », explique un projet de communication obtenu par EurActiv.

Ce tableau idéal est cependant encore bien loin de la réalité. Dans sa communication, qui explique ses projets législatifs, l’exécutif européen admet en effet que les entreprises qui souhaitent recycler des matières premières sont aujourd’hui confrontées à « des incertitudes quant à la qualité » des produits.

Lire la suite sur Euractiv


  

L'Institut | Membres | Les ateliers de travail | Adhésion | Publications | Case studies | Actualité de l'économie circulaire | Publications






Librairie
Librairie





Dernier Tweet

Kedge Business School FEDEREC Fondation Nicolas Hulot GrDF La Poste
       

Institut de l'économie circulaire © 2017