L'Humanité | Economie : il y a de l'effet circulaire dans l'air




L'Humanité | Economie : il y a de l'effet circulaire dans l'air
Initié par La Poste, la Fondation Nicolas Hulot ou encore Gaz Réseau Distribution France, un institut de l'économie circulaire a été lancé, mercredi, à Paris. Objectif : promouvoir un système de production alternatif à l'actuel, lequel « va dans le mur », a déclaré la réalisatrice Coline Serreau, auteur d'un documentaire intitulé Solutions locales pour un désordre global, et désignée marraine de la nouvelle structure. « Il faudrait 30 planètes pour continuer à consommer comme on le fait », a-t-elle poursuivi, c'est-à-dire en suivant le processus linéaire « extraire-fabriquer-consommer-jeter ».

Les initiateurs de l'Institut entendent promouvoir une nouvelle économie, où les déchets se feraient ressources en revenant à la terre ou en étant réutilisés pour fabriquer d'autres produits. Bref, une économie de recyclage. Ce système serait « plus robuste, moins soumis aux aléas extérieurs, plus créateur d'emplois », assure le tout premier président de l'Institut, le député François-Michel Lambert (EELV). Il nécessiterait, en revanche, de revoir pas mal de choses. Actuellement, « le cadre légal et réglementaire est extrêmement daté », souligne Géraldine Poivert, représentante d'écofolio, l'éco-organisme en charge du recyclage du papier. Il remonte à l'époque où on associait « déchets et salubrité publique, et non pas déchets et ressources ».

Ateliers de travail, colloque annuel, plate-forme réunissant différents acteurs Le nouvel institut annonce dès à présent un programme chargé avec, pour premiers caps, la production d'un livre blanc d'ici deux ans et une proposition de loi avant 2018. L'enjeu n'est pas négligeable. L'adoption d'un tel modèle pourrait, chaque année, générer une économie net mondiale de matières premières équivalant à 700 milliards de dollars pour le secteur des biens de consommation, selon un rapport publié fin janvier par la Fondation Ellen MacArthur. Raison de plus pour l'encadrer et ne pas le livrer à n'importe quels appétits.

Vendredi 8 Février 2013

  

Vie de l'Institut | Communiqués de presse | Revue de presse






Librairie
Librairie





Dernier Tweet

Kedge Business School FEDEREC Fondation Nicolas Hulot GrDF La Poste
       

Institut de l'économie circulaire © 2017