François-Michel Lambert: «Sortir d’une société de dépendance et de gaspillage»



Le député François-Michel Lambert préside l’Institut de l’économie circulaire. Il estime que la construction d’une économie construite autour de l’impératif de préservation et d’optimisation des ressources est un incontournable.


Qu’est-ce que l’économie circulaire?

François-Michel Lambert: «Sortir d’une société de dépendance et de gaspillage»
François-Michel Lambert: Tel qu’il tourne actuellement, notre système de production ne fonctionne pas car, sur terre, les ressources en eau, en énergie, en matières premières sont limitées. Nous sommes donc appelés à repenser ce modèle, en sortant d’une société de dépendance et de gaspillage pour entrer dans une économie construite autour de l’impératif de préservation et d’optimisation des ressources.

Ce n’est donc pas simplement du recyclage?

F.-M. L.: Non, le recyclage, c’est l’un des maillons de l’économie circulaire, disons le minimum à réaliser. En triant et en recyclant, on limite les dégâts mais on ne change pas le système qui, lui, continue à polluer. Il est donc préférable d’embrasser une approche plus globale consistant à limiter la masse de déchets produits. Par exemple en allongeant la durée de vie des objets, en les réparant, en les réutilisant ou en réemployant certains de leurs composants. On peut aller encore plus loin en intensifiant leur utilisation : au lieu d’acheter une voiture pour la faire rouler quelques heures par jour, mieux vaut payer pour utiliser un véhicule quand on en a besoin, puis le partager avec d’autres. C’est le principe de l’autopartage, dans lequel chaque voiture remplace quatre à six véhicules individuels.

Pourquoi y a-t-il urgence à s’engager dans cette voie?

F.-M. L.: Parce que nous sommes dans un monde fini. Dans les années à venir, certaines matières premières comme le zinc, le cuivre ou le phosphate vont s’épuiser. Or, aucune autre planète ne va venir se garer à côté pour nous servir de stock. C’est donc un incontournable.

Lire la suite de l'interview sur La Croix

Lundi 16 Février 2015

  

Vie de l'Institut | Communiqués de presse | Revue de presse






Librairie
Librairie





Dernier Tweet

Kedge Business School FEDEREC Fondation Nicolas Hulot GrDF La Poste
       

Institut de l'économie circulaire © 2017