FEDEREC




FEDEREC
FEDEREC est un syndicat professionnel. Composé de 11 branches et de 8 syndicats régionaux, il regroupe les acteurs du recyclage en France, avec près de 1 300 sites adhérents soit plus de 26 000 emplois non délocalisables. Il a pour mission de développer et promouvoir les activités de collecte, de tri, de transformation et de valorisation des déchets, dans le but de créer les matières premières issues du recyclage indispensables au développement économique de notre pays.
 
L’économie circulaire se différencie des processus industriels habituels, qui tendent à épuiser d’un côté des ressources et à accumuler de l’autre des déchets, en cherchant à prendre comme modèle les cycles des écosystèmes naturels. A une économie linéaire peut se substituer une économie circulaire dans laquelle il s’agit de réduire, de récupérer, de réutiliser, de réparer et de recycler les productions. Dans un contexte de raréfaction des ressources naturelles, elle permet de faire des économies grâce, notamment, au traitement des déchets qui, une fois valorisés et recyclés, constituent une ressource indispensable à forte valeur ajoutée.

Le rôle central des entreprises du recyclage dans l’économie circulaire : une filière créatrice de boucles de valeurs : la valeur sociétale dans les territoires, la valeur environnementale et la reconquête industrielle de la France.
 
Pour Jean-Philippe Carpentier, Président de FEDEREC :
 
Le secteur du recyclage connaît une croissance annuelle de 2 à 3 % environ, avec 26 000 emplois. Un emploi direct est créé dès que 1 000 tonnes de produits recyclés sont produites. Ce chiffre est doublé avec les emplois indirects (création d’usines, maintenance, etc.).

Pour bien fonctionner, L’industrie du recyclage a besoin de davantage de déchets pour créer des nouvelles matières premières ; d’une industrie en aval qui trouve un intérêt à ces matières, et d’un chapeau économique pour garantir les paiements, car des défaillances d’entreprises peuvent avoir des répercussions importantes.

Aujourd'hui, 26 millions de tonnes sont retraitées en nouvelles matières premières. Si l’enfouissement est réduit en 5 ans de 25 %, 1 million de tonnes s’ajoute à cette capacité, qui peut être aisément retraitée par nos entreprises. Il faut développer l’aval, avec une idée-phare, celle de créer un centre technique du recyclage permettant aux différents acteurs de se retrouver et d’améliorer l’écoconception comme l’utilisation de ces matières dans l’économie de demain. La tâche est ardue… L’ADEME souscrit à cette vision et je la remercie de nous aider. L’ADEME, à nos côtés dans ce projet, nous renforce.

Le secteur du recyclage compte 80 % de PME et quelques grandes entités. Le Centre conduira l’innovation et aidera nos clients et fournisseurs à écoconcevoir des produits ou à utiliser ces matières afin de boucler un cycle vertueux.

CONTACT

Alfred Rosales
Directeur Général FEDEREC
alfred.rosales@federec.com
 
http://www.federec.org/


Mercredi 13 Février 2013

  

FEDEREC | Fédération Française de l'Acier (FFA) | Réseau Alliance Papier | SFIB | Syndicat Français des Industries Cimentières | Syndicat des recycleurs du BTP






Librairie
Librairie





Dernier Tweet

Kedge Business School FEDEREC Fondation Nicolas Hulot GrDF La Poste
       

Institut de l'économie circulaire © 2017