El Khomri veut elle aussi encadrer les plateformes de l'économie du partage



Le conseil national du numérique remettait ce mercredi matin à la ministre du Travail ses préconisations pour adapter l'emploi à l'heure du numérique.


Pour s'attaquer au vaste sujet des conséquences de la révolution numérique  sur l'emploi, le gouvernement a commencé par commander des études. Ce mercredi matin, c'était au tour du conseil national du numérique (CNN) de remettre sa copie à la ministre du Travail. Son rapport, aux thèmes très larges, -des nouveaux métiers en passant par la pratique numérique dans les services publics- avait été commandé par François Rebsamen, il y a un an.

Le CNN a listé 20 mesures, qui doivent permettre d'accompagner cette transformation «systématique, exceptionnelle, et rarement connue dans l'histoire de l'humanité.» Parmi les propositions, la ministre s'est déclarée particulièrement intéressée par celles tournant autour de la protection des indépendants, notamment des travailleurs des plateformes collaboratives. Sans détailler les éventuels dispositifs à instaurer, le CNN préconise d'«assurer une protection effective pour les travailleurs indépendants mais économiquement dépendants.»

Le groupe plaide également pour un soutien du «coopérativisme de plateformes», un concept développé par le professeur américain Trebor Scholz. L'idée étant de bâtir des plateformes sous forme de coopérative détenue par ceux qui y proposent leurs services.

Lire la suite sur LeFigaro.fr


  

L'Institut | Membres | Les ateliers de travail | Adhésion | Publications | Case studies | Actualité de l'économie circulaire | Publications






Librairie
Librairie





Dernier Tweet

Kedge Business School FEDEREC Fondation Nicolas Hulot GrDF La Poste
       

Institut de l'économie circulaire © 2017