Didier Riou, Unicem : « L’enjeu du recyclage est crucial »



Selon Didier Riou, président de l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction, la filière bénéficie d’atouts en faveur de la construction responsable.


Dans quel "état" se trouve votre filière aujourd'hui après presque cinq années de crise conjoncturelle ?

La filière a subi la crise de plein fouet. Entre le point haut de 2007 et l’année 2013, le recul de production atteint environ 20% pour le granulat et le béton prêt à l’emploi. Après une chute violente en 2008/2009, puis une légère reprise en 2011, l’activité a continué de se dégrader en 2012 et 2013.  
Malgré les contractions consécutives de l’activité, la filière a relativement bien maitrisé l’hémorragie au niveau de l’emploi. En effet, les chefs d’entreprise se sont attachés à préserver leurs effectifs malgré la baisse des volumes. Mais en dépit de l’embellie de 2010-2011, la filière est loin d’avoir renoué avec les niveaux d’avant crise, que ce soit en production ou en chiffre d’affaires.

Quels ont été les secteurs particulièrement impactés ?

Il faut noter que la crise a eu un impact encore plus marqué sur des segments d’activité comme celui de la pierre de construction, qui est fortement exposé à la concurrence internationale.
 
Malgré tout, la filière a su préserver son appareil productif et reste parfaitement dimensionnée pour répondre rapidement à un surcroît de demande. Le potentiel de production est intact et nos entreprises sont en ordre de marche pour s’engager dans un cycle de reprise très attendu.

Quelles vont être les prochaines étapes pour maintenir une filière pérenne ?

Les défis pour nos industriels sont nombreux. A l’heure les pouvoirs publics et l’ensemble des acteurs économiques reconnaissent la nécessité de passer d’un modèle d’économie linéaire à un modèle d’économie circulaire, la filière compte bien démontrer qu’elle a les atouts pour répondre à cet enjeu.
 
Et dans cet esprit, il est impératif que la ressource reste un approvisionnement de proximité. Il ne faut pas oublier que nos industries sont des industries de proximité qui répondent à des besoins locaux. Le maillage du territoire doit rester le plus fin possible.

Lire la suite sur Batirama


Mots clés : Unicem
Lundi 21 Juillet 2014

  

Actualité des membres | Membres fondateurs | Personnalités (politiques, chercheurs...) | Membres de l'Institut






Librairie
Librairie





Dernier Tweet

Kedge Business School FEDEREC Fondation Nicolas Hulot GrDF La Poste
       

Institut de l'économie circulaire © 2017