Coca-Cola lance le recyclage à l'infini de ses bouteilles en France



Le géant américain du soda a investi dans un atelier qui lui permet de produire de nouvelles bouteilles avec celles qui finissent à la poubelle. Un engagement qui permet de redorer son image.


Une ligne de production de l'usine de Grigny (91) (c) Coca-Cola
Une ligne de production de l'usine de Grigny (91) (c) Coca-Cola
En France, Coca-Cola se met au vert. En octobre 2013, déjà, le groupe inaugurait une co-entreprise fondée avec APPE, leader européen du PET. Infineo, c'est son nom, implantée en Bourgogne à Sainte-Marie-la-Blanche, récupère les bouteilles en plastique produites par Coca-Cola qui sont usagées, collectées en partenariat avec les municipalités, pour en faire des granulés de plastique recyclables. 8,7 millions d'euros ont été investis dans Infineo, ce qui a permis d'augmenter sa capacité de production de 70%. En parallèle, un centre pédagogique a également été créé, visant à accueillir 5.000 jeunes par an afin de les sensibiliser à l'importance du recyclage.
 
Six mois plus tard, l'entreprise américaine va plus loin encore dans sa stratégie française de développement durable. Mardi 17 juin, elle a inauguré officiellement son premier atelier de préformes français, situé à Grigny (91), l'un des 5 sites industriels de Coca-Cola Entreprise (CCE) dans le pays. Nées de la transformation des granulés produits pas Infineo associés à de la résine recyclée, les préformes, sorte de petits tubes à essais visibles sur la photo ci-dessous, sont ensuite soufflées pour devenir des bouteilles. Les premières ont été fabriquées en décembre dernier et la capacité de l'atelier doit permettre d'en produire jusqu'à 1,5 million par jour.


Mots clés : Coca-Cola Entreprise
Mercredi 18 Juin 2014

  

Actualité des membres | Membres fondateurs | Personnalités (politiques, chercheurs...) | Membres de l'Institut






Librairie
Librairie





Dernier Tweet

Kedge Business School FEDEREC Fondation Nicolas Hulot GrDF La Poste
       

Institut de l'économie circulaire © 2017